Bernard Héritier, Maître de Chapelle

Le Maître de chapelle est le responsable de la Maîtrise de la Cathédrale. Ses attributions sont essentiellement musicales. Elles concernent l’organisation et la direction des différents ensembles vocaux et instrumentaux (répétitions et prestations), le choix de la musique interprétée (sauf en ce qui concerne les chœurs paroissiaux) et les relations avec le clergé aussi bien qu’avec le monde musical. Le Maître de chapelle de la Cathédrale de Sion assume donc la direction artistique de la Fondation Musique Sacrée et Maîtrise de la Cathédrale de Sion.

Bernard Héritier est l'actuel Maître de chapelle de la Cathédrale de Sion. Titulaire d’une licence en théologie de l’Université de Fribourg, il a également fait des études de musique au Conservatoire de la même ville.

Né en 1954, Bernard Héritier, après une maturité classique au collège de Sion, obtient une licence en théologie à l’Université de Fribourg. Il fait également ses études musicales aux Conservatoires de Sion et de Fribourg pour l’obtention d’un diplôme de chant.

En 1980, il fonde le chœur Novantiqua de Sion et en 1984 le chœur des Collèges de Sion. Il dirige la Schola des Petits Chanteurs de 1980 à 2001. Il enseigne à temps partiel au Lycée-Collège de la Planta (religion et musique) depuis 1983. Avec le chœur Novantiqua de Sion, il obtient le Prix Culturel de la Ville de Sion en 1987 ainsi que le Prix de Consécration de l'Etat du Valais en 2003. Avec la Schola des Petits Chanteurs, il obtient le Prix de la Ville de Sion en 1999.

En 1998, Bernard Héritier est ordonné diacre permanent par Mgr Norbert Brunner. Nommé Maître de chapelle de la Cathédrale de Sion en 2001, il est engagé par le Chapitre de la cathédrale pour mettre sur pied la Fondation Musique Sacrée et Maîtrise de la Cathédrale de Sion, qui a pour objectif l’animation musicale de la cathédrale. Cela pour mettre en œuvre les directives du Concile Vatican II en matière de musique sacrée (décret sur La sainte liturgie) : « Le trésor de la musique sacrée sera conservé et cultivé avec la plus grande sollicitude. Les Scholæ cantorum seront assidûment développées, surtout auprès des églises cathédrales (no 114) ».

Bernard Hériter assure actuellement la direction musicale des ensembles vocaux et instrumentaux de la Maîtrise de la cathédrale. En 2005, Bernard Héritier est décoré de la médaille Bene Merenti pour ses 40 ans d’engagement au service de l'Eglise. Il est également engagé depuis 2010 en pastorale comme diacre de la cathédrale de Sion.

Comme compositeur, Bernard Héritier a écrit une quinzaine de messes, plus de 60 psaumes, divers répons, des passions, des vêpres ainsi que plus d’une cinquantaine d’alleluias, hymnes, chants d’entrée et autres arrangements pour voix et instruments, afin de répondre aux souhaits du Concile Vatican II (décret sur La sainte liturgie) : « Les musiciens composeront des mélodies qui présentent les marques de la véritable musique sacrée et qui puissent être chantées non seulement par les grandes Scholæ cantorum, mais que conviennent aux petites et favorisent la participation active de toute l’assemblée (no 121) ».