La Fondation

La Fondation Musique sacrée et Maîtrise de la Cathédrale de Sion a été fondée le 1er juin 2004 sous l'impulsion de Bernard Héritier, Maître de chapelle. Elle fut portée sur les fonds baptismaux par l'Evêché de Sion, le Vénérable Chapitre et la Paroisse de la Cathédrale, la Municipalité ainsi que la Bourgeoisie de Sion, le Conservatoire cantonal, le chœur Cath' Voix et le Chœur Novantiqua de Sion.

Le but de la Fondation Musique sacrée et Maîtrise de la Cathédrale de Sion est "de soutenir et gérer différents ensembles vocaux et instrumentaux qui assureront l'animation musicale au sens large de la Cathédrale de Sion, pour y favoriser l'émergence d’un pôle d'excellence et maintenir un rayonnement en matière de musique sacrée, promouvoir la vie liturgique autour de l'Evêque de Sion, promouvoir l’aspect culturel de la Fondation comme image de marque de la Ville et de l’évêché de Sion et du Canton du Valais.

A cet effet, attirer en Valais et à Sion des professeurs et artistes de haut niveau, réunir les compétences et les énergies disponibles en vue de constituer une Ecole Maîtrisienne, capable de proposer un enseignement de qualité en matière musicale et liturgique et exploiter les synergies envisageables, tant dans le domaine de l'enseignement que dans la pratique musicale et la pastorale liturgique" (art. 3 Acte de Fondation).

La Fondation Musique sacrée et Maîtrise de la Cathédrale de Sion est dirigée par un Conseil de Fondation composé, entre autre, de représentants de ses membres fondateurs. La gestion courante, l'administration et le secrétariat, de même que l'organisation du Festival d'Art Sacré, de l'Ecole cathédrale et des concerts est assumée par le Bureau de la Fondation. L'Association des Amis de la Fondation "a pour but le soutien à la réalisation des buts de la Fondation [...] en lui assurant notamment son aide dans la récolte des fonds nécessaire à son bon fonctionnement et dans la mise en oeuvre des moyens propres à lui assurer son rayonnement" (art. 2 des statuts de l'association).